L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


Philippe BOBOLA /Entre Science et Conscience

Publié par Philippe BOBOLA sur 11 Novembre 2010, 10:25am

Catégories : #Dérives Science- Laboratoires

0301.jpg

Philippe Bobola est docteur en physique, chimie et biologie

Pour les Mayas, la vie sur terre est soumise à un cycle de 26000 ans ( mouvement de précession des équinoxes ). Ce dernier est parcouru en 5 périodes appelées soleils. Un soleil correspond à 5200 ans. Le quatrième soleil a débuté le 11 Aout 3114av J.C et s'achèvera le 21 décembre 2012. Selon ce calendrier nous devrions entrés dans le 5e soleil après cette date. Or au-delà d'elle le calendrier s'arrête. Comment interpréter cette interruption? Certaines analyses scientifiques rejoignant les courants de pensées de la fin des temps, de l'Appocalypse ou de l'Armageddon, prévoient en effet des catastrophes naturelles terribles s'inscrivant dans ce cycle. Mais celle-ci sont elles aussi incontrôlables que l'on voudrait nous le faire croire? N'y aurait'il pas là une occasion inspérée de vérifier que la pensée de l'homme peut adoucir, voire calmer les fureurs de la nature? Et en ce cas l'homme n'aurait-il pas l'opportunité de transmuter et de reprendre possession de son pouvoir créateur? Philippe BOBOLA Nb: une erreur s'est glisée au cours de l'entretien. Un soelil maya correspond à 13x144 000 jours- 5128 années grégoriennes ou 5200 années mayas et non pas 26000 années. L'auteur s'excuse de cette erreur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents