L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


Pesticide CRUISER®. Victoire annoncée au Conseil d’état contre son autorisation

Publié par UNAF sur 12 Février 2011, 10:39am

Catégories : #OGM- Monsanto- Pesticides

5415246131_fda5acf522.jpg

Communiqué de l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) – 26, rue des Tournelles – 75004 Paris – Tel 01 48 87 47 15

.Le lundi 24 janvier 2011, le Conseil d’état a examiné les trois requêtes de l’Union Nationale de l’Apiculture Française présentées par son avocat Me Bernard FAU, formées contre les décisions d’autorisation de mise sur le marché du CRUISER 350 dont les apiculteurs français et européens dénoncent depuis des années les effets dévastateurs sur les abeilles et sur l’ensemble des insectes pollinisateurs.

à l’audience du Conseil d’état, le Rapporteur Public, monsieur édouard GEFFRAY vient de demander l’annulation des décisions par lesquelles le ministre de l’Agriculture a autorisé le CRUISER en 2008, 2009 et 2010. Le magistrat a demandé également la condamnation de l’état à verser 9 000 € d’indemnités à l’UNAF pour ses frais de procédure.

Pour Henri CLEMENT, Président de l’UNAF : « GAUCHO, REGENT, CRUISER... C’est trop ! Pourquoi faut-il qu’à chaque fois il faille faire appel aux juges pour sanctionner la complaisance inadmissible des décideurs publics pour l’industrie agrochimique en violation de la loi et au détriment de nos valeurs fondamentales de protection de l’environnement ! Dans le contexte du MEDIATOR, nos concitoyens sont les témoins effarés de la désastreuse incurie de l’état face à son rôle de contrôle et de protection... Bruno LEMAIRE osera-t-il après cela maintenir l’autorisation du CRUISER qu’il vient encore de donner il y a quelques jours pour l’année 2011 sur des millions d’hectares ? Je ne peux pas le croire. Ni les apiculteurs français, ni l’opinion publique ni la Justice ne l’accepteraient ! ».

Autorisé chaque année par une nouvelle décision de courte durée par le ministre de l’Agriculture en violation des lois applicables aux produits de l’agrochimie, par référence à une autorisation allemande finalement retirée depuis le 15 Mai 2008 outre Rhin, le CRUISER est un puissant insecticide neurotoxique de traitement des grandes cultures. Ce produit est mis en cause dans la destruction des abeilles en France et en Europe depuis qu’il a pris la succession du GAUCHO et du REGENT après leur interdiction déjà sur intervention du Conseil d’état. Il est d’ailleurs interdit dans la plupart des pays européens.

« La décision du Conseil d’état devra mettre un coup d’arrêt à ces pratiques de gestion du risque inadmissibles », a ajouté le Président Henri CLEMENT. Pour lui, « une fois de plus, cette affaire pose la question de l’indépendance de l’expertise au sein de l’agence nationale (l’ANSES) et de l’agence européenne (AESA) chargées de l’évaluation des risques. Elle pose aussi la question de la confiance que les citoyens doivent pouvoir attacher au fonctionnement régulier des pouvoirs publics. »

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents