L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations

Publié par Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations sur 21 Avril 2011, 09:58am

Catégories : #Vaccins- Ce qu'il faut savoir-Effets secondaires

178Communiqué de la LNPLV (Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations)

 

À utiliser par tous les parents qui refusent de vacciner leur enfant, mais se trouvent confrontés à l’obligation du DTP pour faire entrer leur enfant en communauté.

 

Pour la France

L’endos de la responsabilité civile et pénale des effets indésirables dus aux vaccinations s’impose à toute personne exigeant ou pratiquant un vaccin comportant en plus du DTP, (seule vaccination obligatoire) une ou plusieurs valences supplémentaires, ou des rappels non obligatoires, ce qui entraîne de facto l’impossibilité d’utiliser la procédure simplifiée induite par l’article L 3111-9 du code de Santé Publique. Sont dans la même situation ceux qui proposent d'utiliser le vaccin Revaxis®, qui n’a pas d’AMM pour les enfants en dessous de 6 ans ou en primo vaccination. Sont également dans cette situation ceux qui proposent d'offrir gratuitement le DT Vax, ce dernier n’étant plus commercialisé en France et ne correspondant pas à la recommandation de l’AFSSAPS, pour les vaccins pédiatriques, car il contient du Thiomersal.


 

Ce texte est à écrire par les parents sur la page de droite du carnet de santé, face à la page comportant les 3 cases prévues pour noter les 3 injections de la primo vaccination du DTP, seul vaccin obligatoire.

Devant le retrait du DTP des pharmacies le 12 juin 2008 et pour la fréquentation d’une communauté d’enfants, de l’école, ou de toute façon dès l’age de 18 mois, on propose aux parents des vaccins comportant en plus du DTP 1, 2, voire 3 valences supplémentaires, d’autres proposent le Revaxis® certains autres proposent gratuitement le DT Vax® et l’Immovax polio®.

Certificat médical à délivrer par le médecin qui sait qu’il engage sa responsabilité en vaccinant.

Le vaccin DTP® a été retiré du marché le 12 juin 2008, les autres vaccins comportent des valences non obligatoires (coqueluche,ou/et haemophilus influenzae b ou/et hépatite B) et ne correspondent pas au caractère légal de l’obligation. De plus cette situation supprime la possibilité d’utiliser l’article L 3111-9 du code de la santé publique en cas d’effets indésirables.

D’autre part le vaccin DT VAX® (diphtérie-tétanos) offert (car il n’est plus commercialisé en France depuis  février 1999) par le fabricant, contient du thiomersal (mercure) en contradiction avec la recommandation de  l’EMEA et de l’AFSSAPS  demandant la suppression du mercure des vaccins pédiatriques en juillet 1999.

Par ailleurs le vaccin Revaxis® n’a pas d’AMM pour les enfants de moins de six ans et ne peut s’utiliser qu’en rappel, après la primo vaccination.

Compte tenu de cette situation en conformité avec l’article R 3111-17 du CSP, je soussigné docteur xxxxxxxxxxx yyyyyyyyyyy déclare surseoir à la vaccination de l’enfant xxxxxyyybb par le DTP en attendant le retour de ce dernier dans les pharmacies.

Fait à …………… le ………..

Tampon

Signature

Pour les vaccinations exigées pour des professions non soumises à l’article L3111-4 du CSP

L’endos de la responsabilité civile et pénale des effets indésirables de vaccinations, s’impose à toute personne exigeant ou pratiquant une ou des vaccinations non obligatoires (Arrêté du 6 mars 2007 relatif à la liste des élèves et étudiants des professions médicales et pharmaceutiques et des autres professions de santé, pris en application de l'article L. 3111-4 du code de la santé publique), ce qui entraîne de facto l’impossibilité d’utiliser la procédure simplifiée induite par l’article L 3111-9 du code de Santé Publique

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents