L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


Les Dix plus gros mensonges sur les vaccins

Publié par Sylvie Simon sur 12 Novembre 2010, 17:35pm

Catégories : #Livres et Préface

Les Dix plus gros mensonges sur les vaccins

 

 les 10 plus gros mensonges sur les vaccins

Les vaccins ne sont pas des médicaments et sont destinés à des êtres en bonne santé dans le but de prévenir une maladie hypothétique. Aussi, il serait normal que tout candidat aux vaccins reçoive une information honnête, précise et complète, sur les risques de la maladie dont il souhaite se protéger, mais aussi sur les risques qu'il court en se faisant vacciner.

Or, l’histoire de la vaccination est jalonnée de falsifications, de dissimulations et de mensonges. Il était aisé d’en trouver dix, mais difficile de n’en sélectionner que dix. Aussi, l’auteur a opté pour les dix plus flagrants, chacun ayant engendré des quantités de plus petits mensonges.

 

 

Les dix plus gros mensonges

sur les médicaments

 

 

Les mensonges sur les médicaments existent en très grand nombre, mais la majorité d’entre nous persiste à croire qu’ils sont la panacée et n’ont pas d’effets délétères sur nos organismes, alors qu’en vérité les médicaments peuvent tuer, ce que l’on nous cache soigneusement.

Les médicaments sont responsables d’au moins 18 000 décès par an en France, c’est-à-dire deux fois plus que les accidents de la route, sans compter les 150 000 hospitalisations dues à leur effet iatrogène.

On prétend que le rapport bénéfice-risque penche vers le bénéfice, mais souvent il n’y a aucun bénéfice, excepté celui du laboratoire.

 

Si vous croyez, entre autres, que :

- les laboratoires ont un souci permanent de la sécurité des patients,

- le Prozac® est la « pillule du bonheur »,

- après la ménopause un traitement hormonal est nécessaire,

- la Ritaline® est un médicament indispensable dans le traitement des troubles de comportement chez l’enfant,

- l’aspartame n’est finalement pas dangereux.

Alors ce livre est fait pour vous : ne vous laissez pas désinformer plus longtemps !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents