L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


le Mécanisme Européen de Stabilité (MES) a été signé le 2 février à Bruxelles

Publié par Marie-Rose Cavalier. sur 29 Février 2012, 18:33pm

Catégories : #Législation- Tribunaux-Codex alimentarius

4592734748_17ff35cfa0.jpgpar Marie-Rose Cavalier.

 

Il s'agit nous faire croire que ce mécanisme permanent de gestion de crise contribuerait à renforcer la confiance et à garantir la solidarité et la stabilité financière dans la zone euro.

 

Il n'en est rien ! 

Traité de l’Austérité: Appel à soutien. 

 

En Grèce, le Gouvernement a promis d’inscrire dans sa Constitution la priorité au paiement de/s/ ses dettes souveraines.

La misère s’installe. Le capital et les bénéfices des banquiers sont garantis. La politique d’austérité crée la récession.

 

A Bruxelles, le sommet Européen des 1 et 2 mars va approuver le fameux Traité d’austérité.

C’ est un accord intergouvernemental entre 25 pays qui vise à interdire les déficits budgétaires (?) leurs Constitutions ! Ce Traité constitutionnalise donc l’austérité permanente.

Chez nous, le Premier Ministre Elio Di Rupo  va donc signer ce Traité au nom de la Belgique.

Mais il impose aux gouvernements de toutes les régions et communautés du pays la signature du même Traité et il y lie leur participation aux mesures d’austérité fédérales.

Les entités fédérées sont amenées, par le biais de l’Europe, dans le bain de l’austérité.  

.

Il faut rappeler que, suite aux 540 jours sans gouvernement, un accord sur la loi de financement des régions était conclu. A ce moment précis, les 8 partis politiques concernés nous ont fait croire qu’avec cette loi de financement« tout le monde gagne ».

 

Nous, citoyens, passons donc de la « politique fiction » à un coup d’Etat silencieux, menés tous deux par le Gouvernement et l‘UE.

Qui peut encore croire aujourd’hui que les besoins urgents des habitants de la Région de Bruxelles vont être soulagés avec l’aide financière promise lors de l’accord gouvernemental ?

Qui peut encore croire que le «redressement» de la Wallonie va se poursuivre avec de l’argent fédéral ?

Qui  peut encore croire que les citoyens de Flandre vont échapper aux mesures d’austérité ?

Des citoyens brisent ce silence orchestré.

 

C’est pourquoi :

 

    1. Nous rejetons de Traité d’austérité. 

     2. Nous exigeons que le Gouvernement fédéral et les gouvernements de toutes les entités fédérées expriment publiquement leur   intention face à la ratification de ce Traité d’austérité.

     3. Nous exigeons que tous les documents concernant la préparation du Sommet soient rendus publics.

4. Nous exigeons qu’une Consultation Populaire sur ce Traité, soit mise en place dans toutes les régions du Pays, avant  que celui-ci soit soumis au vote des différents Parlements.

5. Nous appelons à l’Assemblé Citoyenne et la consultation populaire convoquées par http://www.constituante.be

www.constituante.be

 

Marie-Rose Cavalier, ex- députée wallonne et requérante à la Cour Constitutionnelle sur la mise en place du fond monétaire euro et des garanties octroyées par la Belgique.

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents