L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


La semaine pour les alternatives aux pesticides, c’est parti !

Publié par Générations Futures sur 23 Mars 2012, 13:15pm

Catégories : #OGM- Monsanto- Pesticides

La semaine pour les alternatives aux pesticides, c’est parti !

3414903162_e6662c451e.jpg
A l’occasion des 10 premiers jours du printemps, du 20 au 30 mars 2012,période de reprise des épandages de pesticides, se tient la 7ème édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides. 10 jours pendant lesquels tout le monde est invité à se mobiliser pour un avenir sans pesticides.

Plus de 700 évènements sont d’ores et déjà programmés en France et dans 20 autres pays et son animés des mêmes objectifs : informer sur les risques des pesticides, promouvoir les alternatives aux pesticides et mobiliser un public de plus en plus large pour un avenir sans pesticides.

Conférences-débats, ateliers, animations, visites de sites, marches symboliques, projections de films, repas bio, fermes ouvertes, stands, expositions, spectacles… L’opération fédère des milliers d’acteurs de divers horizons : agriculteurs, consommateurs, entreprises (jardineries, magasins bio…), collectivités locales, établissements scolaires…

Des milliers d’organisations et citoyens démontrent qu’il est possible de se passer de ces produits dans tous les domaines d’utilisation. Il s’agit incontestablement du temps fort de mobilisation sur le dossier pesticides en France. Initié en 2006 par Générations Futures et le collectif l’ACAP, Action Citoyenne pour une Alternative aux Pesticides, cet évènement s’adresse à tous. Chaque année, l’opération prend de l’ampleur, avec de nouveaux réseaux et pays participants. Avec l’implication grandissante des victimes des pesticides, les enjeux sanitaires sont de plus en plus mis en avant.

Le succès croissant de cet évènement montre que la société civile ne veut pas être tenue à l’écart du dossier des pesticides. Pour François Veillerette, porte-parole de Générations Futures, « quelque semaines avant les élections, les Français exprimeront de manière forte leur opposition aux pesticides Pour la première fois, les victimes des pesticides, professionnels et particuliers, seront au coeur de ce mouvement. La question des effets des pesticides sur notre santé ne pourra plus être passée sous silence. »

 

 

Pour en savoir plus, consulter le programme en ligne sur www.semaine-sans-pesticides.fr

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents