L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


La future réhabilitation du Dr Wakefield et la honte de ses détracteurs

Publié par Sylvie Simon sur 4 Février 2011, 08:19am

Catégories : #Info - Désinfo - Alerte Danger

 

awSi la médecine n’est pas aussi infiltrée que nous le soupçonnons par une véritable mafia médicale, le médecin britannique Andrew Wakefield devrait rapidement être réhabilité.

  En effet, dans le Sunday Daily Mail du 2 février 2011, la journaliste Sally Beck nous informe que de nouvelles recherches américaines montrent qu’il pourrait y avoir un lien entre le vaccin ROR et l’autisme, ainsi que des problèmes intestinaux chez les enfants. L’étude semble confirmer les découvertes du Dr Andrew Wakefield qui ont provoqué en 1998 une véritable tempête en suggérant qu’il pouvait exister un lien entre le vaccin et l’autisme régressif.

à présent, une équipe de l’École de Médecine de l’Université de Wake Forest en Caroline du Nord est en train d’examiner 275 enfants atteints d’autisme régressif et de maladies intestinales. Sur les 82 enfants qui ont déjà été examinés et testés, 70 s’avèrent positifs pour le virus de la rougeole.

Hier soir, le directeur de l’équipe de recherche, le Dr Stephen Walker déclarait : « D’après les résultats que nous avons obtenus jusqu’ici, il s’avère que toutes les souches sont des souches vaccinales ; aucune souche ne concerne le virus sauvage de la rougeole.»

Cette recherche prouve que c’est bien le virus vaccinal de la rougeole qui a été découvert dans le tractus gastro-intestinal d’un nombre d’enfants qui ont reçu le diagnostic d’autisme régressif. Ainsi, l’étude publiée en 1998 par le Dr Wakefield est incontestable.

C’est la seconde étude indépendante qui confirme ses travaux. En 2001 John O’Leary, Pr de pathologie à l’Hôpital St James et au Trinity College de Dublin, avait reproduit les travaux du Dr Wakefield.

  à l’annonce de cette découverte, ce dernier a déclaré : « Cette nouvelle étude confirme ce que nous avons trouvé chez des enfants Britanniques et ce qu’ont confirmé les recherches du Professeur O’Leary. La seule contamination de ces enfants par la rougeole provient uniquement du vaccin ROR. […]  Ils se sont développés normalement jusqu’à ce qu’ils commencent à régresser. Aujourd’hui ils souffrent d’autisme et de maladies intestinales. […] Le ministère de la Santé et certains médias ont voulu rejeter nos recherches parce qu’ils les considéraient insignifiantes, prenant comme excuse que personne ne parvenait aux mêmes conclusions que nous. Ce qu’ils n’ont par contre pas avoué c’est que personne n’a vraiment cherché. »

Un porte-parole du ministère de la Santé du Royaume-Uni a déclaré que les autorités n’avaient pas encore pris connaissance du rapport américain. Toutefois, il n’a pu s’empêcher de répéter la même rengaine : « Le ROR demeure la meilleure forme de protection contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. »

Nous aurons sans doute bientôt de nouvelles révélations.  

  Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-388051/Scientists-fear-MMR-link-autism.html#ixzz1Cok7OBCV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents