L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon  (1927/2013)

L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013)

Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences


Ce qui faut savoir sur les « terribles et mortelles » maladies

Publié par Sylvie Simon sur 31 Août 2012, 10:07am

Catégories : #Santé- Thérapie- Dépistage- Pharmacopée

6099702231_3cf07ddb6c.jpg

Ce qui faut savoir sur les « terribles et mortelles » maladies

 

A l’attention de ceux qui craignent les « terribles et mortelles » maladies

qui guettent leurs enfants ou eux-mêmes

 

Ces recherches sont issues des informations des CDC, de Wikipédia et de diverses références médicales officielles et non d’opposants aux vaccinations. Elles concernent les Etats-Unis, mais elles sont également valables pour la France.

Quant aux soins recommandés, ils ne mentionnent que l’allopathie et ignorent toutes les médecines dites complémentaires.

Aussi, lorsque vous en aurez pris connaissance et que vous aurez vaincu la peur générée par des noms de maladies réputées inquiétantes tels que rotavirus ou diphtérie, vous pourrez retrouver votre bon sens et prendre les décisions les plus sages.

D’autant que les résultats d’efficacité des vaccins sont officiellement remis en cause chaque jour (Voir le dernier scandale de Merck qui falsifie les résultats du vaccin contre les oreillons depuis plus de dix ans sans que personne n’en ait été averti).

 

Hépatite B :

 

Prévalence

Moins que 2 % aux USA

 

Transmission

Sexe sans protection, transfusions sanguines, réutilisation d’aiguilles et de seringues contaminées, ou transmission verticale

 

Traitement

Plus de 95 % des personnes infectées guériront spontanément et développeront une immunité à vie. 70 % de ceux infectés entre un et six ans, se débarrasseront du virus sans problème.

 

Rotavirus

 

Prévalence

Environ 35 décès par an aux USA

 

Transmission

Par voies fécales ou orales, par contact avec mains ou objets contaminés.

 

Traitement

Hydratation. Les infections par Rotavirus causent rarement des complications et pour un enfant bien soigné le pronostic est excellent.

 

Diphtérie

 

Prévalence

3 cas enregistrés aux USA entre 2000 et 2007

 

Transmission

Contact physique direct ou par respiration des secrétions d’individus infectés à travers des aérosols.

 

Traitement

Injection de l’antitoxine et antibiotiques, comme la pénicilline

 

Tétanos

 

Prévalence

Environ 43 cas par an (pour plus de 300 millions d’habitants)

 

Transmission

Par blessures infectées et non aérées. De 1998 à 2000, 75 % des décédés avaient plus de 60 ans.

 

Traitement

Gammaglobulines (anticorps) antitétaniques spécifiques d'origine humaine (sérothérapie idéale), et repos alité.

 

Coqueluche

 

Prévalence

5 000 à 7 000 par an aux USA

 

Transmission

Contact avec les muqueuses de personnes infectées qui sont plus contagieuses en phase catarrhale.

 

Traitement

Antibiotique spécifique

 

Notes :

En 1982, le documentaire télévisé « DTP : vaccin de la Roulette russe » montrait la vie des enfants dont les graves handicaps étaient dus au vaccin DTP. En 1985, les fabricants de vaccins ont eu des difficultés pour obtenir une assurance responsabilité à ce sujet, et pour éviter une crise, le Congrès a adopté en 1986 le National Childhood Vaccine Injury Act (NCVIA), qui a instauré un système de Compensation par le gouvernement fédéral pour l’indemnisation des victimes de blessures causées par les vaccins obligatoires.

 

Haemophilus Influenzae Type B

 

Prévalence

3 sur 100 000

 

Transmission

Contact avec les sécrétions nasales ou les crachats de personnes infectées

 

Traitement

Antibiotiques

 

Pneumocoque

 

Prévalence

500 000 par an aux USA

 

Transmission

Contact avec les sécrétions nasales ou les crachats de personnes infectées

 

Traitement

Pénicilline

 

Notes :

The Vaccines and Immunizations of the CDC Prevention le recommande pour :

 - Les plus de 65 ans,

 - Si vous avez un grave problème de santé comme une maladie cardiaque ou pulmonaire, du diabète ou une cirrhose du foie ou si vous êtes alcoolique. 

- Si votre résistance aux infections est diminuée par le sida ou le cancer

 - Si vous êtes originaire de l’Alaska

*l’infection est double chez les Afro-Américains que chez les blancs.

 

Influenza

 

Prévalence

La plupart des gens guérissent spontanément en une ou deux semaines

 

Transmission

Par la toux ou les éternuements, ou par des sécrétions des oiseaux contaminés.

 

Traitement

Repos, boire beaucoup de liquides, évitez alcool et tabac.

 

Notes :

 

D’après l’OMS, « Chaque hiver, 10 millions de personnes attrapent la grippe, la plupart, guérissent en une semaine. Les plus vulnérables ont les gens âgés, mais l’efficacité du vaccin n’est que de 15 – 30 % après 70 ans.

Pour le groupe Cochrane

Quant aux gens âgés, après avoir passé en revue 64 études, le groupe Cochrane a conclu qu’aucune étude, depuis 37 ans, ne permettait de constater l’efficacité du vaccin. (Cf. The Cochrane Database of Systematic Reviews « Vaccines for preventing influenza » (1-2006).

De même, après une campagne contre la grippe en Ontario, le Dr Dianne Groll, de l’Université d’Ottawa, a constaté que lorsque la campagne a commencé en 1990 l’incidence s’élevait à 109 cas par 100 000 personnes, alors qu’après la campagne, l’incidence était montée à 164 cas. Ainsi, en dépit de cette intense vaccination, l’influence de la maladie n’avait pas diminué, bien au contraire. 

Le 2 mai 2006 le National Post d’Ottawa reprenait la nouvelle et titrait : « Le vaccin contre la grippe n’a pas réduit le nombre de cas alors que cette campagne a coûté beaucoup d’argent », en n’insistant pas davantage sur la dangerosité du vaccin.

 

Rougeole

 

Prévalence

131 cas-aucun décès. (11 cas étaient vaccinés)

 

Transmission

Par le système respiratoire.

 

Traitement

La plupart des malades guérissent spontanément. Les autres en se reposant, avec traitements de support.

 

Oreillons

 

Prévalence

Maladie rare, qui donne une immunité à vie.

 

Transmission

Par la toux ou les éternuements des personnes infectées.

 

Traitement

Alternance de chaud et de froid sur le cou, et Paracetamol contre la douleur

 

Notes :

Avant l’introduction du vaccin, c’était une maladie commune à travers le monde, peu contagieuse, sans traitement spécifique.

 

Rubéole

 

Prévalence

Le CDC a annoncé sa disparition aux USA dès 2004.

 

Transmission

Par les voies respiratoires

 

Traitement

Pas de traitement. La maladie dure de 1 à 3 jours

 

Notes :

La maladie passe souvent inaperçue et les enfants récupèrent plus vite que les adultes

 

Varicelle

 

Prévalence

0023 % de mortalité aux USA

 

Transmission

Par inhalation de gouttes minuscules envoyées par les personnes contaminées

 

Traitement

Crèmes ou lotions calmantes

 

Notes :

Maladie plus sévère chez les adultes males que chez les femmes ou les enfants

 

Hépatite A

 

Prévalence

640 personnes en 2003 (ce qui fut considéré comme une explosons de la maladie)

 

Transmission

Par les excréments ou les rapports sexuels avec des personnes infectées et ceux qui voyagent dans les pays en voie de développement où l’incidence est supérieure.

 

Traitement

Aucun traitement spécifique pour l’hépatite A. Les malades doivent se reposer, éviter la nourriture grasse et l’alcool, et rester bien hydratés.

 

Notes :

L’hépatite A n’est pas chronique et ne cause aucun dommage au foie. Après l’infection, le système immunitaire fabrique des anticorps qui confèrent une immunité à vie contre de futures infections.

Les jeunes enfants qui attrapent l’hépatite A ont une forme qui dure de 1 à 3 semaines, alors que les adultes ont une forme plus sévère. 

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents